Retour

Photographie Augmentée

Projet inspiré par la Typologie du virtuel et Vice City de Thibault Brunet

A travers cette série photographique mystérieuse, à mi-chemin entre le réel et l’artificielle, le brouillard dévoile des volumes récupérés de Google maps.
Dans cet univers reprenant formellement l’esthétique du jeu vidéo, nous explorons le monde comme monde ouvert.
La photogrammétrie automatique proposée par google maps pour générer ces volumes produit un paysage désolé
Cette reprise de la capture du réel pour produire un monde fictif, cet entremêlement du virtuel et du réel, est entrepris par la volonté de numériser le monde : de produire un duplica réinterprété de notre monde.

Question d’un entremêlement du réel et du virtuel entrepris par les GAFAMs dans une volonté de numériser le monde.